Les courts métrages

Jeudi 3 novembre 4 03 /11 /Nov 19:20

Depuis plusieurs mois, Hefang Wei travaille sur son court métrage, dans le cadre de notre Résidence d’artistes. Son film, Le Banquet de la concubine, durera 11 minutes. Il s’agit d’une coproduction entre Folimage, Foliascope (Pascal Le Nôtre), ONF (Canada), Nadasdy (Suisse), avec la participation de Centre Images. Pré-achat : Arte.

Synopsis
Chine, an 746, dynastie Tang. A cette époque, le pays connaît sa période la plus prospère. L'Empereur Li est un grand amateur de femmes, d'art et de musique. Il possède de nombreuses concubines. Sa préférée s'appelle Yang. Alors qu'un grand banquet se prépare en son honneur, l'Empereur, pris dans une partie de Go, l'oublie...

Hefang, qui es-tu ?hefang wei 2011
Hefang (« le parfum du lotus » en chinois) vient de Chine, où elle a étudié à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Sichuan, avant de travailler au studio d’animation de HuXiang (Pékin). Arrivée en France en 2005, elle rejoint une autre école des Beaux-Arts, celle de Cherbourg (section Photographie).  Elle arrive dans la Drôme en 2008 pour rejoindre l’Ecole de La Poudrière, voisine de Folimage. Durant deux années, elle suit sa formation de réalisatrice. L’une de ses productions (« À moi ») lui vaut le Prix du Jury de Canal J. Parallèlement à ses études, elle prépare Le Banquet de la concubine. Trop long pour être le sujet de son film de fin d’études, Hefang décide de le soumettre au concours de projet du Festival International du Film d’Animation d’Annecy. C’est là que Folimage, l’ONF, Centre Images et Arte manifestent leur intérêt et s’engagent dans la production.

Pourquoi ce film ?
le-banquet-de-la-concubine 1Hefang découvre dans son pays natal l’opéra « Gui fei zui jiu », qui raconte l’histoire de l’empereur Li, passionné de musique. Elle décide alors de mettre cet opéra solo en scène, en liant trois histoires parallèles : celle de Yang, la concubine, de l’Empereur Li, et du cavalier. Hefang souhaite montrer à travers ce film ce petit moment de la vie d’une concubine et les rapports humains qui existaient à cette époque. Ainsi, la psychologie des personnages est très travaillée, afin que sentiments et émotions (amour, jalousie, hypocrisie) soient les moteurs de l’histoire.
Pour que le spectateur ressente au mieux ces sensations, le point de vue du film se base sur Yang. L’histoire évolue à travers ses sentiments et fantasmes. Yang dirige son corps qui exprime sa pensée. Ajoutons que ce personnage est doté d’une grande sensualité qui teinte le film d’un certain érotisme.

Graphisme et animationle-banquet-de-la-concubine 2
L’animation, très stylisée, est faite à la main (2D, dessins animés sur papier). La mise en couleur est effectuée sur ordinateur (logiciel Toonz). Les références à la peinture traditionnelle chinoise et aux estampes japonaises sont très fortes. Ainsi, les motifs de certains costumes et décors sont inspirés de tissus chinois d’époque.

Musique
La musique, mélange entre un style contemporain et celui, très traditionnel, de l’opéra de Pékin, sera composée par Normand Roger.

Fabrication
Le scénario est bouclé depuis fin 2010 ; Claire Paoletti travaille aux côtés de Hefang pour l’adaptation. Décors et layout ont débuté en avril. L’animation a commencé à Centre Images en mai et se poursuit en ce moment à Folimage, la mise en couleurs et le compositing ont débuté en parallèle (en ce moment, cinq artistes travaillent aux côtés d’Hefang). Le film partira au Canada au printemps pour toute la post-production (musique, création sonore et mixage).

Un grand merci à Hefang pour toutes ces informations !

Par Folimage - Publié dans : Les courts métrages
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 6 juillet 3 06 /07 /Juil 12:00

nicolas julie carnetNouvelle résidence ! Depuis mi avril, Julie et Nicolas sont arrivés au studio pour réaliser leur court métrage, dans le cadre du programme Artistes-en-Résidence. Merci mon chien durera 6 minutes  (coproduction Folimage Studio, Région Rhône-Alpes, CNC, Office National du Film du Canada, Canal+).

Qui sont-ils ?
Julie Rembauville et Nicolas Bianco-Levrin sont avant tout des passionnés de cinéma. Ils ont créé une association, Prototypes associés, qui a fait vivre pendant une dizaine d’années un festival à Paris. Les centaines de films visionnés les ont incités à réaliser les leurs ! Vous pouvez découvrir via ce lien un de leur premier film, Le Machino. Ces expériences de réalisations « faites maison » les ont conduit chez Sacrebleu productions, où ils ont réalisé le clip du titre Ben Hora, de Pad Brapad.  Ce court métrage a reçu au festival Anima 2011 (Bruxelles) le prix du meilleur clip vidéo.

Synopsis de Merci mon chien
merci-mon-chien décor traits+couleurs-copie-1
Chaque soir à l’heure du repas, le chien Fifi se glisse sous la table pour lire le journal entre Papa, Maman, Thomas et Zoé. Ce soir-là, l’ambiance est électrique, chacun n’en fait qu’à sa tête et la lecture devient compromise.

Pourquoi ce film ?

Incontestablement, Julie et Nicolas ont souhaité retranscrire un instantané de vie quotidienne, à la fois moderne et intemporel. Un scénario à double lecture et bourré d’humour, où l’on comprend que ce chien très spécial est le seul à faire attention, malgré lui, aux autres !

Techniquement parlant

Tout part d’un dessin au trait (tablette graphique), avant un passage informatique sous TV Paint. Les décors sont travaillés essentiellement sous Photoshop. L’identité visuelle du film est très forte : toute une gamme de marrons constitue une sorte de sépia. Un effet de matière est ajouté pour donner une touche d’aquarelle, visible sur le décor présenté (cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en taille réelle). Côté mise en scène, la majeure partie du film se passera sous la table. Nous ne verrons que le chien. Julie et Nicolas joueront beaucoup avec le « off » (son, second plan, hors cadres…) : tout un environnement où vont interagir quatre personnages (la famille) dont on ne verra jamais le visage !
carnet merc-mon-chien 4jours
Où en sont-ils ?

Dès leur arrivée, Nicolas et Julie ont finalisé leur script, conçu le storyboard et rendu une première version de l’animatique sur laquelle les voix définitives ont déjà été posées (extrait du storyboard ici). Aujourd’hui, les décors sont presque terminés, les premiers tests d’animation sont en cours. La fin de l’animation est prévue en novembre. Les deux jeunes réalisateurs s’envoleront vers le Canada en janvier, avec leur film monté, pour finaliser l’ensemble (post-production).

Leur environnement

N’étant pas spécialisés dans l’animation proprement dite, nos réalisateurs formés sur le tas sont ravis de travailler au studio Folimage aux côtés de professionnels expérimentés. De plus, ils sont accompagnés par Federico Vitali, leur parrain. Federico (réalisateur de la série humoristique et farfelue Lava-lava !) a accompagné Julie et Nicolas pendant la rédaction du scénario, la conception du storyboard, et continue de garder un œil bienveillant sur le bon déroulement de la production. Soucieux de garder une trace de chacune de ces étapes, les auteurs tiennent quotidiennement à jour un carnet de bord dont voici quelques extraits (cliquez sur les quatre vignettes).

Merci à Julie et Nicolas pour ces informations, et à Noémi pour la photo !

Par Folimage - Publié dans : Les courts métrages
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 28 mars 1 28 /03 /Mars 16:00

bisclavret_1.jpgAprès plusieurs mois de fabrication, le court métrage d’Emilie Mercier Bisclavret est terminé ! Ce film est produit par Folimage et La Boite… productions (Arnaud Demuynck). Présenté pour la première fois au public en mars lors du Festival d’un jour (Festival organisé à Valence par l’association L’équipée), Bisclavret est sélectionné au prochain Festival International du Film d’Animation d’Annecy.

Synopsis : Une Dame, épouse d’un Baron, s’aperçoit que son mari s’absente souvent et le questionne : il lui avoue qu’il se dénude et devient Bisclavret. Transformé en loup il saccage, pille et tue. Effrayée et prise de dégoût, la Dame révèle ce secret à un chevalier qui lui fait la cour depuis longtemps. Elle s’offre à lui et lui demande de récupérer les habits du Baron pendant l’une de ses sorties nocturnes, le condamnant ainsi à errer sous son aspect animal...

Une projection exceptionnelle du film aura lieu à Paris le samedi 9 avril à 20h30, au  Studio des Ursulines, et vous êtes les bienvenus ! Entrée libre pour tout le monde (dès 8 ans) !

En attendant, découvrez un extrait inédit du film !


Infos pratiques (avant-première le 9 avril au Studio des Ursulines) :

Studio des Ursulines - 10 rue des Ursulines - 75005 Paris
RER B Luxembourg (sortie rue de l'Abbé de l'épée)
Bus 21 ou 27 (Feuillantines), 38 ou 82 (Auguste Comte).
http://www.studiodesursulines.com


Retrouvez la présentation de « Bisclavret »  dans le précédent article consacré au film.

Par Folimage - Publié dans : Les courts métrages
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 17 février 4 17 /02 /Fév 20:20

ceux_d-en_haut_1Après un long travail en tant que directeur de l’image sur le long métrage Une vie de chat de Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli (compositing, conception du générique…), Izù Troin (réalisateur du film Le Bûcheron des mots) prépare son prochain court métrage !

Le titre : Ceux d’en haut. Il s’agit d’une adaptation de la nouvelle L’Auberge de Guy de Maupassant. Izù travaille sur ce projet depuis plusieurs années maintenant. Ce film avait d’ailleurs reçu le Grand Prix du Festival d’Annecy au concours international de projets (2003).
ceux_d-en_haut_2
Le synopsis : 1862, une auberge d’altitude dans les Hautes-Alpes. Chaque hiver le couple de propriétaires confie l’établissement à deux gardiens. Cette année, Gaspard, qui vient là depuis des lustres est accompagné du jeune et novice Ulrich… En arrivant, Ulrich croise Louise, la fille des aubergistes et se sent terriblement attiré par elle. Quand il se décide à la rejoindre, il est trop tard : la neige tombée en abondance interdit l’accès à la vallée. Ulrich est accablé. Le lendemain, Gaspard parti à la chasse ne revient pas. Le jeune homme hanté par ses peurs et ses fantasmes survivra-t-il à son effroyable solitude ?
ceux_d-en_haut_3
Ce court métrage durera environ 24 minutes et devrait être terminé fin 2011. Izù Troin a su s’entourer d’une équipe qu’il connait bien pour donner vie à ce projet qui lui tient à cœur depuis tant d’années. On retrouve à ses côtés Patrick Vanetti (scénario), Claude Garnier (directrice de la photographie), Morten Riisberg Hansen (animation), Benjamin Van Migom (musique) et Loïc Burkhardt (conception sonore).
Le film est coproduit par Folimage, Foliascope, et Arte France.

Côté technique : l’animation est faite à la main, les décors à l’aquarelle. La mise en couleur des personnages est ensuite faite à l’ordinateur. Izù utilise un effet visuel (sur le logiciel After Effects) permettant d’avoir un rendu proche de la pellicule 35mm afin d’éviter un aspect trop numérique.

Les deux vidéos qui suivent permettent de mieux comprendre le travail effectué (de l’animation « papier » vers l’image finale, avec le trailer du film !).

Fabrication (du line test à l'image finale) :


Image finale (le trailer) :


BUCHERON_3D.jpg
En attendant de découvrir Ceux d’en haut, retrouvez le précédent court métrage d’Izù Troin  Le Bûcheron des mots en DVD ! Edité par Folimage, ce DVD contient le film et plus de 2h de bonus (dans lesquels Izù et son équipe reviennent en détail sur la fabrication de chaque phase clé du film).




Plus d'infos sur le site du film Ceux d'en haut (tenu et mis à jour par Izù Troin).
Merci à Izù Troin (réalisateur) et Pascal Lenôtre (producteur) pour ces informations.

Par Folimage - Publié dans : Les courts métrages
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 20 septembre 1 20 /09 /Sep 13:54

conquete-1.jpg Voici quelques nouvelles du film La Conquête ! Petit rappel : il s’agit d’un court métrage inscrit dans le cadre du programme artistes-en-résidence. Les réalisateurs, Sarolta Szabo et Tibor Banoczki, sont entrés dans une nouvelle phase de travail…
Lors de notre précédent article (que vous retrouverez par ici), nous vous présentions le film (concept, synopsis…) et  plus particulièrement la technique utilisée : la pixilation. De vrais acteurs sont filmés image par image sur fond vert ; ces images sont ensuite retravaillées sur ordinateur (incrustation des décors…).

conquete-2.jpg Le tournage a eu lieu cet été, sur les plateaux du studio Folimage à la Cartoucherie. Pendant une quinzaine de jours, les comédiens ont joué les marionnettes ! Tibor et Sarolta sont ravis de l’implication de toute l’équipe (comédiens, techniciens…) !  Vous pouvez découvrir quelques photos du tournage.
A ce stade de la fabrication, les premières images s’animent : un pré-montage est effectué avec les premiers décors et l’incrustation des comédiens. Décors, textures, et animation constituent donc le cœur du travail de l’équipe en ce moment !

folimage-3.jpg D’autre part, le travail sur bande sonore est en cours : design son d’abord, composition de la musique ensuite. Un des défis de ce projet est donc d’obtenir un rendu rappelant les prémices du cinéma en utilisant des techniques modernes. Nous sommes impatients de pouvoir vous montrer les premières images animées !

Merci à Tibor et Sarolta pour ces informations, merci à Camille Bourrier pour ces belles photos !

 

English speaking ?
Please find here this article in English


La Conquête, court métrage réalisé dans le cadre du
programme Artistes-en-Résidence

Co-production Folimage/ONF, avec le soutien de Canal +

Par Folimage - Publié dans : Les courts métrages
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : Le blog officiel du studio Folimage !
  • Le blog officiel du studio Folimage !
  • : Retrouvez, en direct de la Cartoucherie à Bourg-lès-Valence, l'actualité des productions du studio Folimage. Site officiel : www.folimage.fr
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Folimage c'est...

> un studio d'animation !
Présentation par Jacques-Rémy Girerd, c'est ici

> le site officiel & sa boutique
Boutique en ligne : DVD et +

> les actus, les vidéos  :
vignette_logo_facebook.JPGvignette_logo_twitter.jpgvignette_logo_youtube.jpg  vignette_logo_dailymotion.jpg

Profil

  • Folimage
  • Le blog officiel du studio Folimage !
  • Entreprise
  • cinéma animation film studio production
  • Folimage est un studio d'animation. Production, réalisation et distribution de films d'animation pour le cinéma et la télévision (longs métrages, séries TV, courts métrages).
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés